Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Depuis des semaines, la colère monte dans les écoles et les établissements contre les mesures ministérielles. Les conditions de travail se dégradent, les statuts sont remis en cause, les salaires restent toujours bloqués. C’est dans ce contexte qu’une large intersyndicale (FNEC FP-FO, FSU, CGT Educ’action, SUD Education, SNCL-FAEN) appelle à la grève tous les collègues mardi 26 janvier.

Réforme des concours et de la «formation des enseignants» :  un concentré de  territorialisation et de contractualisation

Réforme des concours et de la «formation des enseignants» :  un concentré de  territorialisation et de contractualisation

Dans ce domaine comme dans d’autres, la crise du Covid-19 n’a aucunement infléchi les projets du ministère : en effet la nouvelle présentation le 14 mai du projet d’arrêté «fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters MEEF» enkyste la «masterisation», accroît la contractualisation et constitue une attaque en règle contre les concours et les statuts.

Le gouvernement veut se débarrasser des enseignants qui instruisent et des artistes qui créent

Le gouvernement veut se débarrasser des enseignants qui instruisent et des artistes qui créent

Le ministre de la culture Frank Riester a indiqué : « Avec mon collègue Blanquer ministre de l’Education, je présiderai dès demain un Conseil de l’Education Artistique et Culturelle. Nous allons créer une plateforme pour que les artistes puissent aller le plus possible au contact avec les élèves, ça c’est vrai jusqu’à fin mai mais également cet été… A partir du 11 mai, nous allons rouvrir les écoles de façon différente de ce qui était le cas précédemment ; saisissons cette opportunité unique pour développer l’éducation artistique et culturelle. »