Le ministre veut créer des “quasi-inspecteurs” pour mettre au pas les personnels et aggraver “l’accompagnement” PPCR

Le ministre veut créer des “quasi-inspecteurs” pour mettre au pas les personnels et aggraver “l’accompagnement” PPCR

Dans le cadre d’un groupe de travail « esprit d’équipe » du « Grenelle », le ministère a fait part de ses projets pour « renforcer l’accompagnement des professeurs » qui transformeraient les missions des personnels et introduiraient de nouvelles strates hiérarchiques dans une logique de caporalisation.

Non à la destruction de l’Ecole et des statuts, ni à Marseille, ni ailleurs ! Grève jeudi 23 septembre !

Non à la destruction de l’Ecole et des statuts, ni à Marseille, ni ailleurs ! Grève jeudi 23 septembre !

Alors que les personnels font face à une rentrée dans le plus grand chaos, où les postes manquent partout, avec des classes sans enseignant, un protocole conduisant à la fermeture de milliers de classes, des services débordés, des personnels confrontés à l’obligation vaccinale sanctionnés et suspendus, le ministre et le gouvernement entendent-ils la colère et ont-ils l’intention de répondre aux revendications d’annulation des fermetures et d’ouverture des postes nécessaires ? En aucune façon !

Plan français et maths : un dispositif issu de PPCR, pour aller vers le nouveau management du « Grenelle »

Plan français et maths : un dispositif issu de PPCR, pour aller vers le nouveau management du « Grenelle »

Le ministre a envoyé pendant les congés une circulaire intitulée « Consolidation des plans français et mathématiques » aux recteurs et IA-DASEN. Elle concerne les formations dites « en constellation » mise en place dans le premier degré et les « laboratoires de mathématiques » du second degré. Rappelons que ces dispositifs sont largement rejetés par les personnels là où ils ont été imposés.

Aucune mise à pied, aucune sanction pour les PsyEN, personnels infirmiers et médecins, et personnels affectés en établissements médico-sociaux !

Aucune mise à pied, aucune sanction pour les PsyEN, personnels infirmiers et médecins, et personnels affectés en établissements médico-sociaux !

Depuis le 5 août 2021, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire impose à des centaines de milliers d’agents de la fonction publique, de salariés du privé, l’obligation vaccinale ou d’obtenir un « pass sanitaire » sous peine de suspension du contrat de travail et donc du salaire.

Le président Macron veut expérimenter à Marseille la casse de l’Ecole publique et la destruction des statuts

Le président Macron veut expérimenter à Marseille la casse de l’Ecole publique et la destruction des statuts

Présentant le 2 septembre son plan pour le Grand Marseille, le président de la République a annoncé un statut dérogatoire spécial pour 50 écoles marseillaises dès la rentrée 2022. Dans ces écoles, les directeurs choisiront les enseignants et disposeront d’une large autonomie pour adapter les horaires, les rythmes scolaires avec la participation « d’acteurs extrascolaires ».

Non, Monsieur le ministre, ce n’est pas ça la Laïcité. La Laïcité, c’est le strict respect de la loi de 1905 !

Non, Monsieur le ministre, ce n’est pas ça la Laïcité. La Laïcité, c’est le strict respect de la loi de 1905 !

Au prétexte de promouvoir la laïcité dans les établissements scolaires, le ministre vient de lancer une campagne de communication. Il a fait appel à une agence pour déployer des panneaux publicitaires et des affichages dans les établissements. Ces affiches entretiennent une profonde confusion, voire un contresens, sur ce qu’est la Laïcité.

Rentrée scolaire : encore un protocole insupportable ! L’urgence, c’est la création immédiate de postes et le recrutement massif de personnels !

Rentrée scolaire : encore un protocole insupportable ! L’urgence, c’est la création immédiate de postes et le recrutement massif de personnels !

Le ministre Blanquer a publié le 28 juillet un énième protocole sanitaire pour le fonctionnement des écoles, collèges et lycées avec sa cohorte habituelle de mesures inapplicables (non brassage des élèves, distanciation…) qui vont peser sur les personnels.