Augmentation significative des salaires des infirmiers et infirmières de l’Education Nationale : un point d’appui pour tous les personnels !

Augmentation significative des salaires des infirmiers et infirmières de l’Education Nationale : un point d’appui pour tous les personnels !

Dans le cadre de son « Grenelle », le ministre Blanquer veut mettre en place un « comité consultatif de l’observatoire des rémunérations et du bien-être ».
Pour la FNEC FP-FO, nul besoin « d’observatoire » pour constater la baisse de notre pouvoir d’achat et la dégradation de nos conditions de travail !

La dégringolade du pouvoir d’achat des fonctionnaires

La dégringolade du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Dans le Statut général des Fonctionnaires, le traitement est calculé sur la base des points inscrits dans la grille. Celle-ci est construite de manière à reconnaître les qualifications et permettre une évolution de carrières. Quant à la valeur du point, elle mesure le pouvoir d’achat des fonctionnaires par rapport à l’inflation. Dès que la valeur du point d’indice n’augmente pas autant que l’inflation, les fonctionnaires perdent du pouvoir d’achat.

POUR NOS SALAIRES, POUR LES POSTES, POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL : TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER !

POUR NOS SALAIRES, POUR LES POSTES, POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL : TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER !

Tout nous conduit à l’exigence de plus d’éducation pour tous les jeunes dans un contexte où les inégalités continuent à se creuser et où les réformes menées par le ministre les aggravent. Les moyens consacrés à l’éducation ne sont pas à la hauteur des exigences, la situation sanitaire en est un révélateur flagrant. Afin de baisser les effectifs par classe à court et moyen terme et de prendre en compte l’état de fatigue des personnels, épuisés par des années de dégradation des conditions de travail, il faut en urgence engager les recrutements nécessaires, notamment en recourant aux listes complémentaires.

Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Depuis des semaines, la colère monte dans les écoles et les établissements contre les mesures ministérielles. Les conditions de travail se dégradent, les statuts sont remis en cause, les salaires restent toujours bloqués. C’est dans ce contexte qu’une large intersyndicale (FNEC FP-FO, FSU, CGT Educ’action, SUD Education, SNCL-FAEN) appelle à la grève tous les collègues mardi 26 janvier.

Compte rendu de l’audience « Grenelle » avec le ministre Blanquer, le 16 novembre 2020

Compte rendu de l’audience « Grenelle » avec le ministre Blanquer, le 16 novembre 2020

Déclaration de la FNEC FP-FO : Monsieur le ministre, vous prétendez « revaloriser » les personnels. Nous vous avons déjà fait part de l’indignation des agents à la lecture des 4 scenarii du Grenelle qui excluaient d’ailleurs la plupart des personnels de toute revalorisation : pour la plupart d’entre eux, la « revalorisation », ce sera 0 euros ! Rien par exemple pour les personnels administratifs de catégorie c qui en début de carrière ont un salaire inférieur au SMIC ! Rien pour les personnels médico-sociaux ! Rien pour les AESH ! Ce n’est pas acceptable !