8 avril : des milliers d’AESH avec les enseignants et les parents exigent la satisfaction des revendications !

8 avril : des milliers d’AESH avec les enseignants et les parents exigent la satisfaction des revendications !

Malgré les restrictions de nos libertés, plus de 1000 à Paris, 500 à Tours, 250 à Lyon, 100 à Toulouse, 70 à Avignon, 60 à Pau, 50 à Beauvais, 40 à Bourg-en-Bresse, 50 à Saint-Etienne, 50 à Mont-de-Marsan, 50 à Laval, 40 à Nantes…
Malgré le confinement et les restrictions, sur l’air des Gilets jaunes, les AESH, les enseignants, les parents d’élèves, ont scandé, dans la rue, leurs revendications.

Accueil des enfants le 5 avril: Document académique transmis par la Rectrice aux membres FNEC FP FO du CHSCT Académique

Accueil des enfants le 5 avril: Document académique transmis par la Rectrice aux membres FNEC FP FO du CHSCT Académique

A la suite des annonces du Président de la République et dans le contexte de la suspension de l’accueil en présentiel dans les établissements scolaires, il convient de mettre en place un dispositif d’accueil des enfants des enfants de personnels indispensables à la crise sanitaire qui n’auraient aucune solution de garde.

Après les annonces de Macron : La seule issue, c’est le recrutement massif et immédiat de personnels !

Après les annonces de Macron : La seule issue, c’est le recrutement massif et immédiat de personnels !

Le président Macron a annoncé la fermeture des écoles pour trois semaines, une semaine où les cours seraient assurés à distance et deux semaines de vacances au cours desquelles les trois zones seront fusionnées. Le calendrier scolaire est bouleversé au détriment de l’organisation des personnels et des familles. Quant aux collèges et aux lycées, ils seront fermés pendant un mois.

La solution n’est-elle pas de créer des milliers de postes à l’École et à l’Hôpital ? La FNEC FP-FO appelle les personnels à se réunir avec les parents d’élèves

La solution n’est-elle pas de créer des milliers de postes à l’École et à l’Hôpital ? La FNEC FP-FO appelle les personnels à se réunir avec les parents d’élèves

Plutôt que de répondre aux revendications, le président Macron et son ministre Blanquer renvoient une nouvelle fois sur les personnels et les parents d’élèves la gestion du chaos qu’ils ont eux-mêmes organisé. Ce 1er avril, la FNEC FP-FO est intervenue en direction du ministère pour exiger le recrutement immédiat de milliers de personnels et porter les nombreuses revendications et questions des personnels suite aux annonces du Président. Le ministère ne répond pas !

Chaos dans les écoles : la situation n’est plus tenable ! Il faut des postes, des personnels statutaires tout de suite !

Chaos dans les écoles : la situation n’est plus tenable ! Il faut des postes, des personnels statutaires tout de suite !

Dans de nombreux départements, la situation est explosive dans les écoles. Chaque jour, ce sont des milliers de classes sans enseignant ou dont la fermeture a été décidée. Le nombre de personnels absents explose, les remplaçants manquent, les collègues sont contraints d’accueillir toujours plus d’élèves dans leur classe.